El papel más verde - Just another WordPress site
+33 563 358 905
commercial@fr.gomacamps.com

RECYCLAGE

Home » RECYCLAGE

LE PAPIER RECYCLÉ DE GOMÀ-CAMPS

Notre recyclage

Engagés envers la protection de l’environnement

RECYCLÉ : RÉDUCTION ET VALORISATION DE DÉCHETS

Nous sommes durables : nous utilisons du papier recyclé de produits jetables.
Réduction de papier dans les dépotoirs moyennant la réutilisation de déchets comme le papier récupéré.
Création de postes de travail vert grâce à l’emploi de papier récupéré de proximité.

DURABLE : PRODUCTION RESPECTANT L’ENVIRONNEMENT

Produits fabriqués avec de la fibre 100 % recyclée.
Nous n’utilisons pas de produits nocifs pour l’environnement.
Réduction des émissions de CO2 et moindre consommation d’eau et d’électricité.

ÉCOLOGIQUE : PRODUIT DE QUALITÉ ET CERTIFIÉ

Référence dans la fabrication de papier tissu recyclé de grande qualité : 30 ans d’expérience sont notre caution.
Première entreprise espagnole du secteur tissu à obtenir le Label Écologique Européen.
Promotion de formats de grande contenance pour optimiser le transport et le stockage qui aident l’environnement.




Valorisation de boues et de résidus


Le futur:
Transformer l’énergie thermique à partir de la valorisation énergétique de restes forestiers d’apport externe et de boues générées dans leur propre processus industriel.
Les excédents de la production (résidus) reviennent au début de notre processus et sont recyclés pour leur donner une seconde vie.


Gomà-Camps investira 9 millions d’euros dans un projet de déchets zéro avec lequel elle réussira à profiter de l’énergie thermique de sous-produits dans la fabrication de pâte de papier recyclé.
Nous réussirons à réduire la dépendance des combustibles fossiles avant 2025. Actuellement, nous réutilisons les déchets pour fabriquer des blocs de céramique et pour la production de compost, entre autres usages.
"• Nous sommes plongés dans le transfert d’une économie linéaire dans notre processus de production vers une économie circulaire qui inclut le recyclage des déchets de notre activité et la préparation pour la réutilisation"

- Maties Gomà-Camps, Directeur Général Groupe Gomà-Camps



Qu’est-ce que le recyclage?
Le recyclage est un processus dont l’objectif est de transformer les déchets dans de nouveaux produits ou dans une matière première permettant de la réutiliser. Il consiste donc à obtenir une nouvelle matière première ou produit, moyennant un processus physico-chimique ou mécanique, à partir de produits et de matériaux déjà mis au rebut ou utilisés. Ainsi, nous réussissons à prolonger le cycle de vie d’un produit, en économisant des matériaux et en bénéficiant l’environnement moyennant une moindre génération de déchets.








MATÉRIAUX RECYCLABLES

Qu’obtenons-nous avec le recyclage?

    • Éviter la mise au rebut de matériaux potentiellement utiles
    • Réduire la consommation de nouvelle matière première
    • Réduire l’emploi d’énergie, la pollution de l’air et de l’eau 
    • Diminuer les émissions de gaz à effet de serre quant à la production de plastiques.


Est-il possible de recycler tous les matériaux?


Les matériaux recyclables sont nombreux, et incluent tout le papier et carton, le verre, les métaux ferreux et non ferreux, certains plastiques, les tissus et textiles, les bois et les composants électroniques.


Mais il existe d’autres matériaux qui ne peuvent être recyclés, en raison de la difficulté technique ou du coût élevé du processus, de sorte que le matériau ou les produits sont le plus souvent réutilisés pour produire d’autres matériaux et sont destinés à d’autres fins, comme la mise à profit énergétique.


Le processus de recyclage


Tout ce processus, ou chaîne de recyclage comprend plusieurs étapes:

Séparation des matériaux:le recyclage commence dans des environnements industriels et/ou domestiques, en séparant les différents matériaux.

Récupération: réalisée par des entreprises publiques et privées, consistant dans la collecte et le transport de ces déchets, vers les sites de transfert. Les typiques conteneurs urbains de collecte sélective (conteneurs jaune, vert, bleu, gris et marron) sont employés.

Sites de transfert: ici sont mélangées et stockées, de forme compactée, de grandes quantités de déchets, pour leur ultérieur transport en grandes quantités (en employant des conteneurs de grande contenance ou des compacteurs plus puissants, pour réaliser des transports plus importants à moindre coût) vers les sites de recyclage, dénommés sites de classification.

Sites de classification (ou de séparation): ici est réalisée une séparation exhaustive des déchets, puis les produits valorisés sont classés et séparés, c’est-à-dire, les déchets qui peuvent être recyclés sont séparés de ceux qui ne peuvent pas l’être.

Recycleur final (ou site de valorisation): là où finalement les déchets sont recyclés (poubelles…), sont stockés (dépotoirs) ou sont employés pour la production d’énergie (biogaz...).




COMMENT OBTENIR UNE SOCIÉTÉ PLUS DURABLE

Règle des "3R"

 

  • Réduire

    Il s’agit des actions destinées à réduire la production d’objets susceptibles de devenir des déchets, comme la mise en œuvre de mesures d’achat rationnel, l’emploi approprié des produits, l’achat de produits durables…
  • Réutiliser

    Il s’agit des actions permettant de réutiliser un produit pour lui donner une nouvelle vie, avec le même emploi, ou un autre, par exemple, prendre des mesures visant à réparer des produits et à prolonger leur vie utile.
  • Recycler

    Il s’agit de l’ensemble des opérations de collecte et de traitement de déchets permettant de les réincorporer dans un cycle de vie, comme la séparation de déchets à l’origine pour faciliter les canaux appropriés.

 

Gestion des déchets

Gomà-Camps respecte la réglementation sur les déchets, aussi bien nationale que sectorielle, et l’autorisation environnementale intégrée. Gomà-camps réalise la gestion de tous les déchets générés pendant notre processus de production moyennant des gestionnaires autorisés.
Nous réalisons sans cesse le contrôle du plan de minimisation de déchets dangereux.


L’objectif de la gestion de déchets est de promouvoir la prévention, la réutilisation, le recyclage et d’autres formes de valorisation, en garantissant que ceux destinés à des opérations d’élimination reçoivent un traitement approprié, et en contribuant à un développement durable de cette activité.

Symboles du recyclage

Le recyclage, comme de nombreuses activités économiques ou industrielles, dispose d’un logotype propre, qui nous permet d’identifier les produits qui sont recyclables.

Ce logo est un icône environnemental et, actuellement, il est utilisé dans le monde entier. Il fut créé en 1970 par l’américain Gary Anderson, pour un concours de la Container Corporation of America, une entreprise de papier ayant son siège à Chicago, États-Unis. Le symbole est de nos jours employé dans le monde entier, avec différentes variations, pour identifier les produits recyclables, ainsi que pour présenter les trois « R » : réduire, réutiliser et recycler..

En 1988, l’Association de l’Industrie des Plastiques aux États-Unis utilisa comme base cette image pour créer un logo qui nous permet de savoir quel est le matériau dominant dans la fabrication d’un produit et, donc, d’identifier la complexité de son recyclage. Ce code utilise une échelle de un à sept et identifie une série de plastique, le un étant pour les produits élaborés avec du téréphtalate de polyéthylène (PET), qui sont les plus faciles à recycler. La difficulté du recyclage augmente avec l’échelle jusqu’au numéro sept, qui est utilisé pour les produits fabriqués avec des matériaux en plastique très difficiles de recycler. Le numéro qui correspond à chaque matériau se trouve dans le symbole de recyclage, les trois flèches créées par Gary Anderson.


    • Numéro 1: plastique PET
    • Numéro 2: plastique polyéthylène de grande densité
    • Numéro 3: plastique PVC
    • Numéro 4: plastique polyéthylène de faible densité
    • Numéro 5: plastique polypropylène
    • Numéro 6: polystyrène, comme le PS ou ABS
    • Numéro 7: autres plastiques comme les polycarbonates, polyamides ou polyuréthanes.